Ne détournez pas
le regard (Don't look away!)

Chaque année, jusqu’à 1,8 million d’enfants sont victimes d’exploitation sexuelle à des fins commerciales dans le monde entier.1 Certains sont exploités par des touristes ou des voyageurs, d’autres sont victimes de traite à des fins sexuelles et des millions d’images d’abus sexuels d’enfants circulent quotidiennement sur Internet.

Bienvenue sur la plateforme internationale de signalement des cas de tourisme sexuel impliquant des enfants!
 Cette plateforme vous aide à signaler les cas d’exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme.


1 Organisation internationale du travail (OIT), 2000. Selon le rapport de l’UNICEF "La situation des enfants dans le monde 2006" (State of the World’s Children 2006), ce chiffre pourrait atteindre 2 millions.

Signalez les cas d’exploitation sexuelle des enfants...

même lorsque vous êtes en voyage.

Où vivez-vous?

Autriche

Ce site Internet permet à des particuliers de signaler des cas présumés d’exploitation sexuelle des enfants, même de l’étranger, en proposant des liens vers des sites internet de signalement en ligne. En l’absence de mécanisme national de signalement, ce site fournira des précisions supplémentaires sur la manière d’effectuer un signalement.

Il propose également des informations sur l’exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme (plutôt que de parler de « tourisme sexuel impliquant des enfants », ECPAT utilise ce terme pour souligner qu’il s’agit d’une violation des droits des enfants et pour éviter que cette forme de tourisme ne soit considérée comme acceptable). Avec le temps, nous espérons que de plus en plus de pays se rallieront à cette initiative et lanceront leur propre site internet de signalement en ligne!

Avez-VOUS été témoin d’un cas de tourisme sexuel impliquant des enfants lors d’un voyage?

Cliquez sur le drapeau correspondant à votre pays pour voir si votre pays dispose d’un site de signalement en ligne et contribuez à protéger un enfant en signalant ce que vous avez vu ou entendu!

Grâce à vos signalements, vous pouvez aider la police à trouver les auteurs de ces crimes odieux et aider le réseau ECPAT à déterminer où il devrait intensifier ses efforts en matière de protection des enfants. De plus, en signalant des cas de tourisme sexuel impliquant des enfants, nous envoyons un message pour dire que nous ne tolérons pas l’exploitation sexuelle des enfants où que ce soit dans le monde. Ensemble, nous pouvons contribuer à créer un monde où les enfants sont protégés contre l’exploitation sexuelle.

Ne détournez pas le regard! Signalez les cas d’exploitation sexuelle des enfants, même lorsque vous êtes en voyage.

Egalement disponible comme application pour les smartphones!

Nous connaître

ECPAT est un réseau international d’organisations travaillant de concert en vue d’éliminer la prostitution enfantine, la pornographie mettant en scène des enfants et le trafic d’enfants à des fins sexuelles. ECPAT a pour objectif de veiller à ce que tous les enfants du monde puissent jouir de leurs droits fondamentaux, à l’abri de toutes les formes d’exploitation sexuelle à des fins commerciales.

« Ne détournez pas le regard! » (Don’t look away!) est un projet d’une durée de 3 ans impliquant des membres du réseau ECPAT de 16 pays européens. Ce projet, qui vise à promouvoir de nouvelles méthodes de lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme, est cofinancé par l’Union européenne. Il bénéficie également du soutien des ministères nationaux, ainsi que du soutien d’autres acteurs publics et privés, y compris du secteur du tourisme, dans les 16 pays partenaires.

Le projet a pour objectif d’améliorer la protection des enfants et des jeunes contre l’exploitation sexuelle par des touristes ou des voyageurs au travers des quatre composantes suivantes:

(1) Campagnes d’information pour sensibiliser l’opinion publique (et en particulier les touristes et les voyageurs).
(2) Recherches sur l’exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme.

(3) Création et promotion de mécanismes de signalement en ligne pour faciliter le signalement de cas présumés d’exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme.
(4) Mobilisation du soutien des principales parties prenantes, telles que le secteur du tourisme, la police et les autorités locales/nationales, et renforcement de leurs capacités.

Ce site Internet a été créé sur la base de la composante (3) du projet.

Pour tout complément d’information ou conseil, n’hésitez pas à regarder ici pour trouver l’antenne ECPAT la plus proche de chez vous et envoyez-nous un courriel ou appelez-nous.

Comment réagir?

Conseil 01

Si vous pensez que vous êtes face à une situation d’urgence, appelez toujours immédiatement la police.

Conseil 02

Si votre pays ne dispose pas d’un mécanisme de signalement en ligne, vous pouvez soit utiliser le mécanisme de signalement d’un autre pays dont vous comprenez la langue, soit contacter l’ambassade de votre pays dans le pays de destination. L’ambassade pourra ainsi saisir les autorités compétentes.

Conseil 03

Même si votre signalement ne se traduit pas directement par une arrestation, il peut être une contribution précieuse à une enquête de plus grande envergure. Il faut très souvent plusieurs années pour mener une enquête sur des crimes sexuels contre des enfants et ces enquêtes impliquent un échange d’informations entre les différentes forces de police nationales et internationales.

Conseil 04

En signalant des cas présumés de tourisme sexuel impliquant des enfants et en encourageant d’autres personnes à faire de même, vous pouvez faire changer les choses! Souhaitez-vous organiser une campagne? Contactez les coordinateurs du programme pour obtenir des informations ainsi que le matériel de campagne!

flow

Comment réagir?

Conseil 02

Si votre pays ne dispose pas d’un mécanisme de signalement en ligne, vous pouvez soit utiliser le mécanisme de signalement d’un autre pays dont vous comprenez la langue, soit contacter l’ambassade de votre pays dans le pays de destination. L’ambassade pourra ainsi saisir les autorités compétentes.

Conseil 04

En signalant des cas présumés de tourisme sexuel impliquant des enfants et en encourageant d’autres personnes à faire de même, vous pouvez faire changer les choses! Souhaitez-vous organiser une campagne? Contactez les coordinateurs du programme pour obtenir des informations ainsi que le matériel de campagne!

flow

Conseil 01

Si vous pensez que vous êtes face à une situation d’urgence, appelez toujours immédiatement la police.

Conseil 03

Même si votre signalement ne se traduit pas directement par une arrestation, il peut être une contribution précieuse à une enquête de plus grande envergure. Il faut très souvent plusieurs années pour mener une enquête sur des crimes sexuels contre des enfants et ces enquêtes impliquent un échange d’informations entre les différentes forces de police nationales et internationales.

Résultats

Résultats

user.png

Les signalements donnent des informations utiles à la police dans les différents pays s’agissant de savoir où les enfants sont victimes d’exploitation sexuelle.

glob.png

Signaler des cas présumés de tourisme sexuel impliquant des enfants permet d’envoyer un message fort pour dire que nous ne tolérons pas l’exploitation sexuelle des enfants, ni dans notre propre pays ni à l’étranger!

stats.png

Et enfin, les interventions communes et le signalement de cas présumés de tourisme sexuel impliquant des enfants contribuent à protéger les enfants contre l’exploitation sexuelle et à réduire le nombre de victimes.

epct.png

Les signalements fournissent par ailleurs des renseignements au réseau ECPAT et lui permettent de savoir où il devrait concentrer ses efforts pour prévenir l’exploitation sexuelle des enfants et pour protéger ces derniers.

Problématique

Les mécanismes nationaux de signalement.

Les mécanismes nationaux de signalement ont tous un fonctionnement qui leur est propre et ne sont, pour l’heure, pas harmonisés. Quoi qu’il en soit, ils permettent tous la transmission d’informations relatives à des cas d’exploitation sexuelle des enfants aux autorités compétentes du pays concerné. Par ailleurs, les autorités répressives tant au niveau national qu’européen coopèrent et échangent des informations sur les délinquants pédosexuels qui voyagent. Pour obtenir davantage d’informations sur le fonctionnement des mécanismes de signalement des cas de tourisme sexuel impliquant des enfants dans votre pays, veuillez s’il vous plaît cliquer sur votre drapeau national. En l’absence de tels mécanismes de signalement, vous trouverez des conseils sur la manière de signaler des cas de tourisme sexuel impliquant des enfants par d’autres canaux. Vous pouvez également utiliser le mécanisme de signalement en ligne d’un autre pays dont vous maîtrisez la langue et dont vous acceptez le format de notification (p.ex. en fonction du mécanisme de signalement, il se peut que vous ne puissiez pas témoigner de manière anonyme). Pour tout complément d’information ou conseil, n’hésitez pas à regarder ici pour trouver l’antenne ECPAT la plus proche de chez vous et envoyez-nous un courriel ou appelez-nous.

L’exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme (tourisme sexuel impliquant des enfants)

L’exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme (plutôt que de parler de « tourisme sexuel impliquant des enfants », ECPAT utilise ce terme pour souligner qu’il s’agit d’une violation des droits des enfants et pour éviter que cette forme de tourisme ne soit considérée comme acceptable) survient lorsque des particuliers voyagent, dans leur propre pays ou à l’étranger, et lorsqu’ils se livrent à des actes sexuels contre rémunération avec un enfant (c’est-à-dire avec une personne ayant moins de 18 ans). Souvent, les auteurs de tels crimes voyagent d’un pays plus riche vers un pays plus pauvre, mais ils peuvent également voyager dans leur propre pays.

Tous les auteurs de tels crimes ne sont pas des pédophiles (des adultes ayant une préférence sexuelle pour les enfants prépubères). Certains délinquants peuvent être tentés de se livrer à des actes sexuels contre rémunération avec des enfants lorsqu’ils sont loin de chez eux pour diverses raisons: par exemple, sentiment d’anonymat et/ou d’impunité, parce que l’occasion se présente plus facilement ou à cause de préjugés. Le délinquant, homme ou femme, peut être curieux de « faire une nouvelle expérience » et peut être encouragé par le fait que l’exploitation sexuelle semble être pratiquée ouvertement et semble être tolérée dans le pays concerné. Certains enfants peuvent être victimes de traite et contraints par la force à l’esclavagisme sexuel, alors que d’autres peuvent donner l’impression de se livrer volontairement à cette activité. Cette participation complice est souvent liée à une rémunération en liquide ou en nature versée par l’auteur du crime à la victime ou à sa famille. Il s’agit cependant toujours d’un cas d’exploitation.

L’exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme est un problème de plus en plus grave et de nouvelles formes d’exploitation ne cessent d’apparaître, en particulier avec l’émergence de différents types de tourisme et de voyages dans de nouveaux pays de destination. Etant donné que ce problème gagne en importance et que le voyage se démocratise, il arrive également plus souvent que les touristes et les voyageurs soient confrontés à des cas d’exploitation sexuelle des enfants. Presque tous les pays européens ont adopté des lois d’extraterritorialité qui permettent à la justice de poursuivre, dans leur pays d’origine, les personnes ayant commis une infraction sexuelle contre des mineurs à l’étranger.



Supported by

Nous connaître

ECPAT est un réseau international d’organisations travaillant de concert en vue d’éliminer la prostitution enfantine, la pornographie mettant en scène des enfants et le trafic d’enfants à des fins sexuelles. ECPAT a pour objectif de veiller à ce que tous les enfants du monde puissent jouir de leurs droits fondamentaux à l’abri de toutes les formes d’exploitation sexuelle à des fins commerciales.

Copyright 2014 & Clause de non-responsabilité

Ce site Internet a été cofinancé par l’Union européenne. Le contenu de ce site ne reflète pas nécessairement la position officielle de l’Union européenne. Les informations et les points de vue figurant sur ce site relèvent de la seule responsabilité d’ECPAT.

Contacts

Six membres du réseau international d’ECPAT coordonnent ce projet :

ECPAT Autriche
+43 1 293 16 66,
info[at]ecpat.at
ECPAT Allemagne
+49 761 45687 148,
info[at]ecpat.de
ECPAT Pays-Bas
(Defence for Children)
+31 71 516 09 80,
info[at]ecpat.nl
ECPAT France
+ 33 1 49 34 83 13,
contact[at]ecpat-france.org
ECPAT Luxembourg*
+352 26 27 08 09,
ecpat-luxembourg[at]ecpat.lu
ECPAT Pologne
(Nobody’s Children Foundation)
+48 616 02 68,
fdn[at]fdn.pl

* Pour toute question concernant ce site Internet, veuillez contacter ECPAT Luxembourg.

Le site de la plateforme européenne est également disponible sous forme d’application pour les smartphones!